All Posts in Lorient

January 25, 2010 - 1 comment.

L’explication

Il avait au-dessus de sa tête une baleine dessinée en rouge, jaune et bleu. Tout le reste était blanc. Quand il dormait, sa chevelure n’était que l'écume d'une très grosse vague qui n'a jamais pu sortir et qui restait, ad eternum, à rouler sur elle même en accompagnant le mouvement des boucles de cheveux quand il dormait.

Tout le reste était blanc. Ça veut dire qu’à part une harpe et l'écriture il ne lui restait rien. Déjà depuis quelques mois, et malgré lui, son corps l’avait trompé et à la confiance qu’il lui déposait. Sans autre explication il était devenu muet. Pas tout à fait, et c'est ça le plus cruel. Il disait encore quelques mots que demeuraient et qui faisaient en quelque part résistance à la triste conséquence de sa maladie. Parce que s'il avait quelque chose que le paniquait était le silence. Pas celui de sa pensée, qui ne se taisait jamais, mas celui de la bouche qui insistait en jamais s'ouvrir. Le silence est la pire des choses quand il est subi. La pire des choses.

C'est peu, une harpe et l'écriture.

C'était une nuit comme toutes les autres à Lorient. Dans le jardin, entre les arbres et assis sur une chaise. Quelque chose le bloquait.